vestes moncler femme

vestes moncler femme

2000 ballons dans le ciel de la Champagne. C'est ce qu'a prévu la mairie de Reims, ce dimanche, afin de rendre hommage aux combattants français de la guerre de 14-18. Une initiative qui est loin de réjouir l'association de protection de l'homme et de l'environnement Robin des Bois. «Un lâcher de ballons d'une telle ampleur correspond à un abandon dans la nature de déchets en grande quantité», explique Jacky Bonnemains, président de . «Cela fait plusieurs années que nous étudions ce sujet qui peut paraître marginal mais qui constitue un véritable phénomène de société, précise Jacky Bonnemains. On sait en particulier que des tortues marines, des mammifères marins et des oiseaux de mer avalent des fragments de ballons de baudruche, voire s'étouffent avec. Il y a à notre sens d'autres moyens, moins polluants et moins dangereux pour l'écosystème marin, de commémorer la guerre de 14-18.»

Afin d'alerter la municipalité, le collectif a envoyé une lettre recommandée au maire UMP de , Arnaud Robinet, lui demandant de renoncer à ce projet de lâcher de ballons. «L'abandon dans la nature de déchets en grande quantité, tel que celui envisagé par votre municipalité, est un délit puni de 2 ans d'emprisonnement et de 75.000 d'amende, la même peine étant également prévue si les milieux aquatiques sont atteints (articles L.541-46 et L.216-6 du Code de l'environnement)», explique cette lettre. «Le lâcher de ballons en grande quantité ou le cumul de lâchers de ballons en petites quantités sont dangereux pour la biodiversité et contribuent à faire de la France et des mers adjacentes une décharge sauvage», est-il précisé dans le courrier.

«Il faut quand même rappeler que les ballons et fragments de ballons sont dans le top 10 des déchets récréatifs retrouvés dans les milieux naturels, et en particulier sur le littoral», explique Jacky Bonnemains au Figaro. «Lors d'une marche blanche en hommage à une victime, il nous est difficile d'intervenir. Mais ici, l'action est réfléchie, et le lâcher de ballons n'est pas une étape obligée», déclare-t-il. «Si la municipalité persiste, nous réfléchissons à porter plainte pour abandon de déchets et pollution des eaux. Un tel procès serait une première, mais il permettra de sensibiliser sur ce sujet les maires et les préfets qui délivrent les autorisations de ce genre de manifestations.» Contactée par Le Figaro, la municipalité de Reims n'a pas souhaité s'exprimer à ce sujet.


Related Articles:
doudoune moncler femme site officiel
doudoune moncler longue femme
certilogo moncler
doudoune moncler montpellier
moncler homme soldes
moncler bruxelles