vente doudoune moncler

vente doudoune moncler

L'allaitement maternel d'un bébé. Sipa

SANTE - L’Organisation mondiale de la santé estime que le lait maternel est la meilleure nourriture pour le nourrisson…

Il faudrait pouvoir leur demander, mais en croire l Organisation mondiale de la sant (OMS), rien n est meilleur pour les b b s que de t ter leur maman. Comme chaque ann e l occasion de la Semaine mondiale de l allaitement maternel du 1er au 7ao t, l OMS rappelle . D apr s l OMS, allaiter est l un des moyens les plus efficaces de pr server la sant et d assurer la survie de l enfant et recommande un allaitement maternel exclusif jusqu aux six mois du nourrisson.

L OMS , nuance Patrick Tounian, p diatre et nutritionniste l h pital Armand-Trousseau Paris. L allaitement reste pour ces pays le moyen le plus fiable sur le plan nutritionnel et sanitaire . Face aux pid mies ou aux eaux insalubres, l OMS encourage donc nourrir les b b s exclusivement au sein pendant six mois puis compl ter le lait maternel par d autres aliments jusqu l ge de deux ans. Dans les pays occidentaux, la diversification de l alimentation devrait tre faite plus t t, entre 4 et 6 mois, recommande le docteur Tounian.

Protection contre les infections et les allergies

Les m decins s accordent, quelques exceptions pr s, sur les bienfaits de l allaitement pour tous les b b s: L allaitement a des b n fices tr s probables pour la protection contre les infections, notamment virales, digestives et ORL, poursuit le p diatre. C est son int r t principal dans les pays en d veloppement, mais aussi chez nous. Le sein peut aussi viter les allergies gr ce aux fragments de prot ines ing r s par la m re qui passent intacts dans son lait et pourraient favoriser la constitution de la tol rance alimentaire , explique le docteur Tournian.

Autre argument avanc par l OMS, l allaitement aurait galement des vertus pour la sant de la maman. Il r duirait notamment le risque de cancers du sein et des ovaires. Aucune tude n a toutefois permis de le d montrer et le docteur Tournian explique que les biais sont trop nombreux pour pouvoir effectuer des comparaisons entre m res: Les classes ais es allaitent statistiquement plus que les familles pauvres , pr cise-t-il. Le niveau de vie, l acc s aux soins m dicaux et l h r dit portent donc galement leur part de responsabilit .

Quant savoir si , comme le montrait une tude de l universit de Harvard parue en 2013, ou r duit , le lien de cause effet reste approfondir, estime le m decin.


Related Articles:
doudoune moncler femme occasion
www.moncler.fr
nouvelle collection moncler
veste doudoune moncler
doudoune moncler femme pas cher neuf
chaussure moncler