site moncler

site moncler

La mère porteuse Pattaramon Chanbua lors d'une conférence de presse à l'hôpital Samitivej dans la province de Chonburi, en Thaïlande, le 5 août 2014 Pornchai Kittiwongsakul AFP

FAITS DIVERS - L’affaire se complique plus encore avec les dernières révélations de la presse australienne…

L affaire du b b trisomique n d une m re porteuse tha landaise et abandonn par les parents australiens n en finit pas de rebondir. Apr s les accusations de la m re porteuse lundi puis la r ponse des parents ce mardi, les m dias australiens r v lent d sormais que le p re a t condamn par le pass pour des agressions sexuelles sur mineures. 20 Minutes revient sur la chronologie de l affaire.

1. La m re porteuse accuse les parents

La m re porteuse de 21 ans, Pattaramon Chabua, accuse le couple d avoir emmen la fillette, bien portante, et laiss sur place son fr re jumeau cause de sa trisomie. Elle explique avoir accept en change de plus de 10.000 euros de porter l enfant, r sultat de la f condation d un ovule d une donneuse tha landaise par l homme australien. Apr s que les tests ont r v l la trisomie 21 du gar on, l agence qui a servi d interm diaire lui a dit que les parents voulaient qu elle avorte, a-t-elle expliqu . Mais elle a refus . L agent a dit que le couple paierait pour l avortement ( ). Mais nous sommes dans un pays bouddhiste, ils ne comprennent pas. Si j avais avort , j aurais t arr t e, parce que c est comme tuer quelqu un , a-t-elle ajout . que les Australiens avaient vu les deux b b s, allong s c te c te l h pital apr s son accouchement.

2. Les parents se d fendent et accusent leur tour la m re

Dans un communiqu diffus par une amie et publi dans un journal de leur ville de r sidence, Bunbury, de l enfant mais pas de sa trisomie. Gammy tait tr s malade la naissance. On a dit aux parents biologiques qu il ne survivrait pas, qu il avait au mieux un jour vivre , crit cette amie. L accouchement devait par ailleurs avoir lieu dans un grand h pital international de Tha lande mais la m re porteuse s est rendue dans un autre tablissement, violant ainsi l accord pass avec les parents biologiques, . L accord rompu, le couple n avait plus en principe aucun droit sur les enfants. La Tha landaise de 21 ans, d j m re de deux enfants, a n anmoins accept de leur confier la fillette, ajoute le quotidien. Les parents biologiques taient effondr s de ne pouvoir emmener le gar on avec eux ( ) mais en restant ils prenaient le risque de perdre aussi la fillette , soutient l amie.

3. Les m dias australiens voquent le pass p dophile du p re

L Australian Associated Press affirme avoir consult des pi ces judiciaires montrant que l homme, qui serait g de 56 ans, a t condamn pour avoir agress sexuellement trois jeunes filles. La t l vision publique australienne ABC indique de son c t qu il a fait de la prison pour des agressions sur des mineures de moins de 10 ans quand il tait g d une vingtaine d ann es. Il a galement t accus d agressions sur un enfant en 1997.

4. La m re porteuse contre-attaque

Elle se dit pr te r cup rer sa fille si les informations concernant le pass judiciaire du p re australien taient confirm es. Je suis choqu e mais je ne sais pas si c est vrai ( ). [Si c est confirm ], j essaierai de r cup rer l autre b b , a-t-elle d clar l AFP. La m re porteuse se d fend par ailleurs d avoir jamais menti . Il n y a pas d autre v rit , a-t-elle assur mardi.


Related Articles:
soldes moncler doudoune
gilet moncler homme
moncler collection 2011
doudoune moncler femme prix
manteau moncler homme
doudoune pas cher moncler