ou acheter moncler

ou acheter moncler

Alors que le marché des transferts entre bientôt dans son deuxième mois, la plupart des grandes man uvres semblent s'être concrétisées avec des chiffres affolants. A chaque officialisation de transfert ou nouvelle rumeur dans les médias, les supporters et autres observateurs du football se demandent si un club ne surpaye pas tel ou tel joueur. Pour se poser cette question, encore faudrait-il connaître la valeur d'un joueur. Or, il s'agit pourtant là d'une donnée obscure et difficile à décrypter tant il y a de paramètres à prendre en compte au-delà du niveau global du footballeur.

(CIES) s'est penché sur le sujet et a récemment mis en ligne , sur la base de plus de 1.500 transferts établis lors des cinq dernières saisons dans les cinq plus grands championnats (Angleterre, Allemagne, Espagne, France, Italie). «Cela nous a permis de produire un modèle statistique. On a attribué un coefficient à chacun des indicateurs pour déterminer la valeur de transfert d'un joueur», explique au Scan Sport Raffaele Poli, responsable du groupe de recherche du CIES.

La valeur explose pour un gaucher titulaire dans un bon club

Le formulaire gratuit nécessite d'entrer plusieurs données sur le joueur: l'âge, la date de fin du contrat, le poste, le nombre de matches joués et de buts marqués en championnat et le nombre de sélections nationales. Des indicateurs objectifs qui permettent à l'outil de fournir un montant plus ou moins proche de ce qui se fait en réalité, avec une corrélation de 80%. Même si au final, comme nous l'affirme Christophe Mongai, agent de joueurs, ce sont les négociations qui fixent le prix. «Si vous estimez que votre maison vaut 500.000 euros mais que vous ne recevez que des offres à 300.000 euros, c'est que votre maison vaut 300.000 et pas 500.000».

Il n'empêche que certaines caractéristiques semblent tout de même avoir plus d'influence que d'autres. Raffaele Poli évoque notamment la durée restante du contrat: «Si vous avez un contrat de 4 ou 5 ans, la différence n'est pas très grande. Par contre, entre 4 et 3 ans et surtout entre 2, 1 an ou 6 mois, ça devient important. Au fur et à mesure que la durée du contrat s'amenuise, le pouvoir de négociation du club qui possède les droits du joueur se réduit».

La cote d'un joueur fluctue fortement en fonction du niveau du club dans lequel il évolue et son statut dans celui-ci (titulaire ou non). Le championnat peut aussi être pris en compte. «La Ligue 1 est un championnat apprécié, juge Christophe Mongai. Les joueurs français s'exportent bien. Leur talent et leur faculté d'adaptation sont reconnus partout à travers le monde».

Et alors que cela pourrait être considéré comme un détail, le pied préféré d'un footballeur a également une incidence. En effet, les gauchers, réputés pour être les plus talentueux balle au pied, «sont les plus recherchés», assure au Scan Sport l'ancien agent de Mathieu Valbuena, Christophe Hutteau.

Le marché des gardiens plus aléatoire

Ce dernier ajoute par ailleurs que «les attaquants sont plus prisés que les défenseurs». Pour preuve, il n'y a qu'eux dans . «Les médias, les spectateurs, et donc les clubs, voient surtout celui qui marque les buts. Aussi, c'est peut-être lié à une rareté du talent et qu'il y a plus de bons défenseurs que de bons attaquants», ajoute Raffaele Poli.

Le marché des gardiens est en revanche plus compliqué à appréhender selon lui: «Il y a plus de variabilité. L'aspect un peu subjectif est encore plus important que pour d'autres postes où on peut mesurer le nombre de buts marqués. Là, c'est plutôt le pourcentage d'arrêts et un peu plus le feeling. Nous étions étonnés de voir (gardien titulaire du Chili au Mondial, ndlr), qu'on estimait autour de 6-7 millions, être payé le double par Barcelone. La rationalité du marché est plus grande pour les joueurs de champ».

, ce n'est pas prêt de changer.


Related Articles:
doudoune moncler quincy femme
moncler site officiel
solde moncler
doudoune moncler homme
moncler homme doudoune
doudoune moncler femme courte