moncler veste

moncler veste

, un autre drame a frappé le Nord ce lundi. Un automobiliste a ouvert le feu sur une voiture en fin d'après-midi à Grande-Synthe, près de Dunkerque dans le Nord, tuant un septuagénaire et sa fille de 40 ans, assise à l'arrière du véhicule. Grièvement blessée, son épouse de 68 ans est décédée à l'hôpital des suites de ses blessures dans la soirée, a annoncé le procureur de la République Eric Fouard à l'AFP.

Le tireur, qui a rapidement été identifié, a été interpellé dans la soirée à son domicile en Belgique. Ce Français d'une quarantaine d'années serait l'ex-conjoint de la fille avec qui il avait vécu en Belgique. Il aurait été arrêté par la police belge après avoir «manifestement tenté de se donner la mort par absorption de médicaments». Hospitalisé, il n'a pas été entendu selon le magistrat qui va «formaliser une demande de mandat d'arrêt européen». Ni son mobile, ni son identité précise, ni la nature de l'arme utilisée n'étaient connus lundi soir.

Fusillade près de Dunkerque: une troisième personne est morte à l hôpital

BFMTV (@BFMTV)

Pas un «tireur fou»

La fusillade a eu lieu sur la voie publique, devant la salle des fêtes municipale, l'Atrium, place du Marché à Grande-Synthe vers 17h30. , ce dernier aurait fait feu à plusieurs reprises blessant très grièvement les deux femmes présentes à bord. Le conducteur, qui avait réussi à s'extirper de la voiture, aurait tenté de récupérer un cric présent dans son coffre mais n'aurait pas eu le temps de s'en servir pour se défendre. Selon des témoins, le tueur l'aurait abattu froidement à bout portant avant de prendre la fuite. «La seule certitude qu'on ait, c'est que les occupants de la voiture étaient vraiment visés», , «il ne s'agit pas d'un tireur fou».

Alertés par les coups de feu, des jeunes du quartier sont accourus et ont tenté de poursuivre le véhicule du tireur, a expliqué sur place le vice-procureur de la République de Dunkerque, Jacques Bresson. Selon le maire de Grande-Synthe, Damien Carême, «de nombreux témoins présents sur place ont vu la scène de très près». «Il y a même des photos de l'agresseur, un homme qui aurait été aperçu descendant de sa voiture et tirant sur l'autre véhicule», a-t-il affirmé. Grâce aux témoins, une Ford Fiesta immatriculée en Belgique a permis aux enquêteurs de repérer le suspect rapidement. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Lille.


Related Articles:
moncler online outlet
doudoune moncler rose
vente privee moncler
soldes moncler femme
doudoune moncler noir
manteau femme moncler