moncler prix doudoune

moncler prix doudoune

Des Palestiniens retournent voir leurs maisons après un bombardement de l'armée israélienne près de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 3 août 2014. Heidi Levine/SIPA

MONDE - Alors qu'Israël a indiqué ne pas avoir l'intention de quitter l'enclave palestinienne...

L Egypte a annonc ce lundi soir un accord entre Isra liens et Palestiniens pour une tr ve de 72h dans la bande de Gaza, peu apr s que l arm e isra lienne a affirm n avoir aucunement l intention de sortir de l enclave palestinienne, au 28e jour d une offensive meurtri re.

Les contacts de l Egypte avec les diff rentes parties ont r ussi obtenir une tr ve de 72h Gaza partir de 5h GMT demain (mardi) matin et que le reste des d l gations se rendent au Caire pour de plus amples n gociations , a indiqu un responsable gyptien.

Le Caire, habituel m diateur des conflits entre Isra l et le mouvement palestinien Hamas qui contr le la bande de Gaza, avait invit la semaine derni re Isra liens et Palestiniens envoyer des d l gations pour des n gociations en vue d une tr ve. Mais seule la d l gation palestinienne, compos e notamment de responsables du Hamas et de l Autorit palestinienne que dirige Mahmoud Abbas, est venue, les Isra liens refusant de s y rendre.

Nous ne partons pas

Les Palestiniens sont d accord avec le cessez-le-feu propos par l Egypte , a confirm Azzam al-Ahmed, qui dirige la d l gation palestinienne.

Isra l n avait pas confirm dans l imm diat, mais l Etat h breu avait annonc peu auparavant qu il ne comptait pas encore se retirer de la bande de Gaza.

Nous ne partons pas, nous restons dans la bande de Gaza, il y a encore beaucoup d autres missions terminer , a d clar la t l vision Moti Almoz, le porte-parole de l arm e apr s avoir annonc que tous les tunnels rep r s avaient t d truits.

L arm e isra lienne avait repris peu avant ses op rations, apr s une tr ve unilat rale de sept heures et malgr une r probation internationale de plus en plus ferme.

La campagne Gaza se poursuit (... elle) ne prendra fin que quand les citoyens d Isra l auront recouvr le calme et la s curit de mani re prolong e , a affirm le Premier ministre isra lien Benjamin Netanyahou, faisant fi des critiques et des appels pressants au cessez-le-feu.

Les explosions ont effectivement repris dans les alentours de la ville de Gaza, a rapport un correspondant de l AFP.

Plus au sud, Rafah, deux enfants et une infirmi re sur le chemin de l h pital ont t tu s, selon les secours.

Plus de 1.850 Palestiniens sont morts dans l enclave depuis le d but le 8 juillet de cette nouvelle offensive destin e selon Isra l faire cesser les tirs de roquettes depuis Gaza et d truire les souterrains permettant aux combattants palestiniens de porter le danger sur le sol isra lien.

La guerre a tu 64 soldats et trois civils c t isra lien.

Avec la pause observ e par l arm e isra lienne dans son pilonnage, la journ e de lundi a t moins meurtri re que les autres dans la bande de Gaza. En d but de soir e, 23 Palestiniens avaient t tu s selon les secours locaux, alors que plusieurs dizaines de personnes meurent chaque jour depuis le d but de l offensive.

J rusalem touch e

Les tensions cr es par la guerre ont rejailli simultan ment J rusalem m me, th tre de son premier attentat mortel depuis plus de trois ans et de violences dans plusieurs quartiers.

Un jeune Palestinien bord d une pelleteuse a percut et retourn un bus la mi-journ e. Un juif orthodoxe a t tu par cet acte qualifi de terroriste par la police. L auteur des faits a t abattu.

La guerre Gaza commence susciter un grand moi au sein de la communaut internationale.

Le ministre fran ais des Affaires trang res Laurent Fabius a reconnu le droit total d Isra l se d fendre. Mais ce droit ne justifie pas qu on tue des enfants et qu on massacre des civils , a-t-il dit.

Combien de morts faudra-t-il encore pour que s arr te ce qu il faut bien appeler le carnage de Gaza? , a-t-il encore demand . Le pr sident fran ais Fran ois Hollande a parl quant lui de massacres .

Fabius est all jusqu exiger l instauration d un cessez-le-feu tel que propos par l Egypte, et pr coniser que la communaut internationale impose la solution politique de deux Etats isra lien et palestinien vivant c te c te.


Related Articles:
site officiel moncler france
moncler doudounes
soldes moncler doudoune
doudoune moncler femme 2012
moncler doudoune solde
doudoune pas cher homme moncler