moncler prix

moncler prix

Les travailleurs saisonniers ont la cote! Cette année, les entreprises ont prévu de recruter davantage cette main-d' uvre temporaire et bon marché. D'après , 667.000 d'entre eux vont trouver un job en 2014, un chiffre en hausse de 15,5 % par rapport à l'année dernière. Les régions qui vivent du tourisme et de l'agriculture sont logiquement les plus concernées par le phénomène. «En Provence-Alpes-Côte d'Azur, où 21,8 % des établissements prévoient de recruter, une intention d'embauche sur deux fait l'objet d'un contrat saisonnier (+ 5,2 points par rapport à 2013)», relève Pôle emploi dans son étude 2014 sur les besoins de main-d' uvre.

Autre bonne nouvelle: la saison a commencé précocement. «Grâce à une bonne météo en juin, les recrutements ont eu lieu plus tôt que les fois précédentes», observe Inès Minin, secrétaire nationale de la et spécialiste du sujet. Toutefois, si les postes sont plus nombreux et si les employeurs ont commencé à recruter plus tôt, la concurrence pour obtenir un poste est toujours plus acharnée qu'avant 2008. «Avec la crise, le public sur ce segment du marché du travail est beaucoup plus large», observe-t-on à Pôle emploi. En plus des jeunes, les chômeurs de longue durée et parfois les seniors sont en effet plus enclins à recourir à ce type de travail. Faute de mieux.

Syndicalistes à la plage

Sur le terrain cet été, il y a aussi de la concurrence entre syndicats! Comme chaque année, ils sillonnent les plages, les parcs à thème et les champs pour aller à la rencontre de ces employés. L'idée est bien de les «sensibiliser sur le statut de saisonnier, qui reste pour la plupart du temps méconnu», prévient . La a aussi lancé une caravane le 7 juillet à partir d'Argelès-sur-Mer qui suivra ensuite les côtes françaises. L'occasion, pour les saisonniers comme pour les vacanciers, de croiser le patron de la centrale contestataire, , qui s'est rendu sur le terrain, à Arcachon, le 15 juillet.

La CFDT, elle, en est à sa quinzième campagne estivale et mobilisera entre 200 et 300 militants cette année. D'ailleurs, la centrale réformiste estime que la situation des saisonniers s'améliore. «On voit des évolutions sur les conditions de travail, le paiement des heures supplémentaires ou encore l'établissement de contrats de travail, observe Inès Minin. Les employeurs sont aujourd'hui plus responsabilisés et nous recevons un accueil plus favorable.»

La CFDT note tout de même que certains employés, recrutés comme saisonniers, devraient l'être en contrat moins précaire. Surtout dans les festivals et la grande distribution. Dans ce dernier secteur, Pôle emploi remarque en effet cette année une croissance de leurs besoins de recrutement (+ 20,1 % pour les hypermarchés, + 12,7 % dans les supermarchés), qui sont plus souvent saisonniers qu'en 2013 (respectivement + 4 et + 2,6 points). Or le travail saisonnier se caractérise, par définition, par «l'exécution de tâches normalement appelées à se répéter chaque année», «en fonction du rythme des saisons» (récolte, cueillette, tourisme). En clair, il ne s'agit pas de remplacer abusivement avec ces contrats particuliers le personnel parti en vacances.


Related Articles:
moncler sans manche homme
moncler femme doudoune
manteau femme moncler pas cher
polos moncler
boutique moncler en ligne
doudoune moncler branson noir