moncler outlet

moncler outlet

Les événements s'accélèrent pour le groupe industriel . Vendredi dernier, le tribunal de commerce de Paris avait accepté, comme l'ont révélé Les Échos, le redressement judiciaire du groupe, dans sa quasi-totalité. Ce lundi, selon nos informations, Altia a aussi changé de direction. Michel Rességuier, nommé directeur général en juin dernier, a quitté ses fonctions.

Ce «manager de crise», spécialiste avec son cabinet Prosphère des retournements d'entreprise, passe la main à l'administrateur Me Bauland. Son départ correspond à l'ouverture d'une nouvelle phase dans la gestion des difficultés d'Altia. Il était aussi réclamé par certains partenaires sociaux, en tête, de plus en plus inquiets. Les actionnaires fondateurs d'Altia en contestaient aussi la gestion.

Un symbole du «made in France»

Altia est un conglomérat protéiforme, présent dans la sous-traitance automobile ou aéronautique. Il emploie 3 500 personnes et réalise plus de 400 millions d'euros de chiffre d'affaires. Il est aussi propriétaire, depuis 2012, de l'entreprise qui fabrique les célèbres . Une reprise faite à l'époque à la barre du tribunal et qui a ensuite fait d'Altia un symbole du «made in France». D'autant plus que Bpifrance est actionnaire à 20 % du groupe. La banque publique, avait réclamé la nomination de Michel Rességuier.

Autant de circonstances qui font du dossier Altia un dossier très sensible. Le groupe, construit à marche forcée par acquisitions successives, ne survivra pas à ses difficultés dans son périmètre actuel. Charge maintenant à l'administrateur judiciaire de sauver tout ce qui peut l'être, malgré une ambiance délétère.


Related Articles:
site moncler officiel
moncler veste femme
moncler official online shop
moncler chine
moncler pull
doudoune moncler pas cher