doudoune moncler 2011

doudoune moncler 2011

Un villageois qui a perdu 13 membres de sa famille pleure sur le site d'un glissement de terrain, à Malin, dans l'ouest de l'Inde, le 1er août 2014 Indranil Mukherjee AFP

New Delhi - Les équipes de secours qui continuaient dimanche, dans un village de l'ouest de l'Inde, à fouiller les dizaines de maisons englouties mercredi par un glissement de terrain ont découvert dimanche un total de 92 corps, mais le bilan final pourrait atteindre 160 morts.

De l'amas de boue et de débris, les sauveteurs, qui avaient retiré samedi 73 corps et huit survivants, ont trouvé dans les dernières 24 heures 19 corps supplémentaires, mais aucun nouveau survivant, et l'espoir est maintenant très mince de trouver quelqu'un en vie.

«Nous avons maintenant trouvé 92 corps et huit survivants. Mais nous nous attendons à trouver 68 corps de plus», a déclaré à l'AFP Alok Awasthi, responsable de l'agence de gestion des catastrophes naturelles, ajoutant que les secours avaient fouillé environ 60% de la zone touchée.

Les pluies continuelles et les vents violents continuaient à rendre les opérations difficiles, bien que les secours utilisent maintenant des pelleteuses.

Plus de 160 personnes vivaient dans les quelques dizaines de maisons du village de Malin, dans l'Etat du Maharashtra, qui ont été englouties lorsqu'une colline proche s'est effondrée, emportée par les pluies de la mousson.

Des experts en catastrophes naturelles ont estimé que le glissement de terrain était dû en partie à la déforestation et à la construction de bâtiments sur les collines.

Pendant la mousson de 2013, quelque 6.000 personnes sont mortes ou ont été portées disparues dans des crues soudaines ou des glissements de terrain dans l'Etat d'Uttarakhand.

© 2014 AFP 0 contributions . R agissez ?
Related Articles:
doudoune moncler france
moncler quincy
moncler belgique
moncler online store
moncler lille
moncler pas cher chine