doudoune homme fourrure moncler

doudoune homme fourrure moncler

Des enquêteurs travaillent sur le site du crash de l'avion de la Malaysia Airlines, le 25 juillet 2014 à Grabovo, dans l'est de l'Ukraine Bulent Kilic AFP

CONFLIT - Six civils ont été tués et 13 blessés en 24 heures à Donetsk, et trois civils sont morts dans les combats en 24 heures à Lougansk...

De nouveaux combats meurtriers opposaient ce dimanche forces ukrainiennes et s paratistes prorusses dans l est de l Ukraine, mais les recherches des victimes du crash du vol MH17 se poursuivaient malgr tout.

Six civils ont t tu s et 13 bless s en 24 heures dans des combats Donetsk, fief s paratiste de l est de l Ukraine que les forces ukrainiennes tentent d isoler, a-t-on appris aupr s de la mairie. Dans l autre bastion s paratiste, Lougansk, trois civils sont morts dans les combats en 24 heures, a rapport la mairie.

Bruits d explosions

Au total, les affrontements dans l est de l Ukraine ont fait plus de 1.100 morts selon l ONU depuis le d but en avril de l offensive de Kiev, qui s est intensifi e depuis un mois. Autour du site du crash du Boeing malaisien, forces ukrainiennes et rebelles se sont engag es un cessez-le-feu mais on y entend r guli rement ces derniers jours des explosions dans le lointain.

Une petite quipe d experts internationaux, qui s tait rendue samedi dans une partie du site la recherche d une partie du fuselage du Boeing, a pr f r rebrousser chemin, les tirs l arme lourde semblant se rapprocher. Les principales recherches engag es depuis vendredi par des dizaines d experts se sont poursuivies malgr tout.

Une centaine de sp cialistes des polices n erlandaise et australienne, dont la mission a t de multiples reprises repouss e par les affrontements, sont de nouveau arriv s sur les lieux dimanche, selon l OSCE qui les encadre.

Travail complexe

Le travail minutieux, entrepris avec l aide de chiens renifleurs dans la campagne ukrainienne, sous la surveillance d insurg s arm s, s annonce complexe plus de deux semaines apr s la catastrophe du 17 juillet, d autant que les s paratistes n ont pas autoris l utilisation d un drone de la police australienne sur le site.

Un porte-parole militaire ukrainien, Andri Lyssenko, y a trouv l une preuve que les insurg s ne sont pas int ress s par une enqu te objective . L utilisation du drone aurait permis de d couvrir de nouvelles preuves et d tablir que le territoire est min , a-t-il d nonc lors d une conf rence de presse. Il aurait pu r v ler que les terroristes (les s paratistes, ndlr) sont l origine des tirs qui ont interrompu le travail de la mission samedi, a-t-il ajout .

B.D. avec AFP 0 contributions . R agissez ?
Related Articles:
doudoune moncler homme occasion
moncler marseille
bonnet moncler pompon fourrure
doudounes moncler
moncler veste prix
doudounes moncler homme