doudoune moncler homme pas cher moncler.fr grand escompte et livraison gratuite

doudoune moncler homme pas cher

Manuel Valls tente ce lundi de dissiper les inquiétudes sur le Grand Paris en donnant une traduction concrète à ses engagements de juillet, notamment sur la question des transports, du logement et des institutions.

Le dernier en Conseil des ministres, le premier ministre annonçait la volonté de l'Etat de prendre pleinement part au projet du . En avançant l'échéance pour l'achèvement d'une partie du réseau de transport à contre 2030, le premier ministre avait d'emblée affiché son tempo.

Manuel Valls pourrait donc confirmer l'engagement financier de l'Etat. Les élus attendant à présent des gages concrets. Le président de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, ne cache pas ses inquiétudes quant aux 150 millions d'euros annuels nécessaires à sa mise en oeuvre. En réponse, le gouvernement devrait s'engager à inscrire dans la loi de finances 2015 ces ressources, qui dès lors seraient sanctuarisées. Matignon disposerait des moyens de son ambition, notamment grâce à la cagnotte de la . Financée pour une grande partie par les taxes d'entreprises et les particuliers, elle est susceptible de rapporter jusqu'à 2 milliards d'euros.

S'agissant du logement, le gouvernement avait promis d'identifier une vingtaine de sites franciliens prioritaires pour la construction de logements, dont cinq très rapidement. Ils devraient être connus ce lundi. Vraisemblablement, il s'agirait du Bourget-la-Courneuve, du Blanc-Mesnil-Sevran-Aulnay, de Roissy-Triangle de Gonesse, de Fort d'Aubervilliers-canal de l'Ourcq et de Champigny, leur capacité d'accueil se situerait entre 5000 et 60.000 nouveaux logements chacun.

Sur le volet des évolutions institutionnelles, qu'il s'agisse de la Métropole du Grand Paris (MGP) comme de la création de grandes intercommunalités en Grande Couronne, le locataire de Matignon a accordé en juin dernier la prérogative aux élus concernés de réécrire partiellement le texte de loi ayant crée la MGP. Toutefois, selon un ministre cité par l'AFP, les propositions de ces-derniers «ne passeront pas comme ça» car «beaucoup de parlementaires ne sont pas sastisfaits du point d'arrivée».


articles connexes:
doudoune moncler enfant
doudoune moncler femme 2013
doudoune moncler
veste moncler homme pas cher
moncler pas cher homme
moncler outlet