La tisserande

Je suis Lina Sylvain tisserande et aussi Ph.D, docteure en Fondements de l'éducation. 

Comment je suis passée de l'enseignement/recherche au tissage

J'ai quitté l'enseignement collégial pour fonder mon propre organisme à but non lucratif en recherche appliquée en éducation, La cour d'école. Je suis alors partie vivre à St-Pamphile, dans les Hautes terres des Appalaches, aussi l'une des régions les plus hautement touchées par l'analphabétisme. Mon but: mettre au point une approche virtuelle d'apprentissage des connaissances de base : lire, écrire et compter en se servant d'un clavier.

Et comme on ne se présente pas analphabet, difficile fut-il d'entrer en contact avec ces personnes. Je me suis alors tournée vers les grands-mamans du village et de ses environs. Chemin faisant, je développais le logiciel Jnavigue avec les jeunes tout en apprenant à tisser avec les grands-mamans, selon la tradition. 

Au contact de ces grands-mères, j'ai rencontré les personnes faiblement lettrées et un super jeune programmeur, Olivier Bérubé, qui encore à ce jour met au point Jnavigue

Ainsi, auprès des aînées, j'ai appris à tisser. À partir du traditionnel métier à tisser, je tisse du coton, lin, chanvre, bambou et laine pour créer des pièces utilitaires et uniques soit des couvertures, des linges à vaisselle, des napperons et des tapis dans l'agir écoproduction responsable.

Et dire que le métier à tisser est l'ancêtre de l'ordinateur!

vendredi 22 novembre 2013


Contrer le faire-rouler-l'économie

On me demande souvent comment une personne aussi scolarisée que moi peut-elle accepter de vendre de la catalogne et des linges à vaisselle tandis que mon temps pourrait être utilisé plus lucrativement? Je réponds tout simplement qu'en produisant des objets utilitaires durables, je contribue à promouvoir une consommation judicieuse et locale. Faire de l'éducation demeure ma priorité, quelque soit son champs d'exercice.

Plus que de longs discours sur le développement durable, je mets la main à la pâte et je produis des objets utilitaires durables.

L'enseignement est une chose, agir en est une autre!

Je suis fière d'être une artisane tisserande qui pratique son art dans la tradition... tout en écoutant des livres-audio et des documentaires!

Les produits Fil-nomade.com sont
- de longue durée, les catalognes pour une soixante d'années, les linges à vaisselle  de 15  ans et plus et que dire des tapis (laizes) qui perdurent très longtemps;
- produits dans l'esprit écologique càd avec les fibres locales si possible, avec des fibres organiques et équitables, avec zéro déchet;
- faits à partir de fibre qui dure et qui assume un plaisir continu dans l'utilisation quotidienne tel que le chanvre et le lin. 

C'est ma contribution pour un monde meilleur!